• Jasmin

S’engager pour la rentrée des classes



La rentrée approchant à grand pas, l’assurance scolaire revient sur le devant de la scène. En plus des besoins classiques, des garanties d’accompagnement et de soutien sont de plus en plus plébiscitées.


De plus en plus d’assurances proposent d’offrir un soutien psychologique en cas de harcèlement, agression, racket ou encore de cyber harcèlement.


En France, en 2021, on estime que 20 % des jeunes sont victimes de cyber harcèlement.

Dans sa dernière campagne publicitaire, la Caisse d’Épargne s’engage contre le cyber harcèlement et dans le soutien des victimes, avec la mise à disposition d’une assistance psychologique dans ses assurances scolaires.


Au-delà des préoccupations traditionnelles, de nouveaux besoins émergent dans l’assurance scolaire.


Les enfants sont concernés par l’utilisation du numérique de plus en plus jeunes. Ils sont également plus mobiles et circulent plus facilement, augmentant le risque d’accidents. Les nouvelles mobilités, comme les trottinettes électriques font émerger de nouveaux besoins dans l’assurance.


Les compagnies d’assurances traditionnelles ne sont pas les seules à proposer des solutions d’assurances scolaire. De nouveaux acteurs font leur place sur le marché, avec des prix extrêmement bas.


Si des acteurs historiques intègrent de nouvelles thématiques comme l’assistance psychologique et le cyber harcèlement, existent-ils des services innovants pour répondre aux besoins et usages des utilisateur·trice·s ?


  • Qui sont les acteurs innovants ?

  • Quels sont les différents services proposés par les assureurs ?

  • Quels sont les services innovants ?

  • Quelles sont les possibilités de ventes croisées dans les garanties adossées à l’assurance ?

  • Quelles sont les sociétés qui proposent des services innovants personnalisées face à des services d’assurances présentés comme obligatoires ?

S’ENGAGER POUR LA RENTRÉE DES CLASSES
.pd
Download PD • 554KB

11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout