• Jasmin

Saisir l'opportunité de la relance verte


Le monde à l'arrêt a remis en cause les modèles historiques. Il a démontré l'urgence des transitions à opérer en profondeur, dans de nombreux domaines et en particulier le climat.


Les Nations Unies estiment la perte de productivité liée au changement climatique à 2.000 milliards USD annuels d’ici à 2030. Certains des dégâts sont irréversibles et vont croître avec l'élévation de la température moyenne.


Dans le même temps, l'impatience des citoyens n'a jamais été aussi grande, Une consultation initiée par La Croix Rouge, le WWF et Make.org place la protection de l'environnement au cœur des préoccupations des Français. En trois semaines, elle a mobilisé 80.000 participants, recueilli 19.000 propositions et 750.000 votes pour évoquer les trois sujets phares de la biodiversité, la végétalisation des villes et le reboisement.


La relance doit donc être verte, avec des objectifs de développement durable pour orienter l’économie dans une démarche de transition écologique, numérique mais aussi démographique.


De fait, les entreprises ont bel et bien les cartes en main pour transformer cette sortie de crise en opportunité. Parce qu'il irrigue toute l'économie, le secteur banque | finance | assurance joue un rôle clé pour influencer la réallocation des priorités vers un monde plus vert.


Plusieurs initiatives émergent ainsi dans le monde en faveur de propositions de valeur éthiques et responsables en adéquation avec les besoins de la société. Outre les fonds durables et le caritatif, on trouve désormais de nombreuses initiatives sous forme de comptes courants et prêts verts, de cartes de paiement incitatives, de banques dont l'objet social devient l'impact positif…


Pour autant, une enquête menée récemment pour l’AMF sur la finance durable et les placements responsables a révélé une confiance très limitée des épargnants dans l’impact réel des investissements ou dans la pertinence des labels existants. Les consommateurs souhaitent, dans le domaine de l'épargne comme dans les autres pans de leur vie financière, être clients de produits | services et de marques en accord avec leurs convictions.


* Les notions de responsabilité et d'éthique ont elles évolué aux yeux des Français ?

* Quelles dimensions travailler en priorité pour répondre à leurs attentes ?

* Quels sont les acteurs les mieux positionnés ?

* Comment marquer sa différence et avec quels leviers d'action ?


contenu de l'étude, timing et budget, info@groupe-jasmin.com


69 vues
 

05 56 40 00 44

15 Rue Léon Blum 33150 Cenon, France

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© Jasmin | tous droits réservés