• Jasmin

Mieux accompagner les professions libérales de santé


Avec plus de 100 milliards d’Euros de chiffre d'affaires, les professions libérales de santé ont toujours exercé une puissante attraction sur les enseignes de banque | finance | assurance.


Le profil de cette population a évolué : un médecin sur 2 a ainsi aujourd'hui plus de 55 ans et nombreux sont les spécialistes (neurologues, ophtalmologistes, ...) qui connaissent des difficultés pour trouver de jeunes candidats à la reprise de leur cabinet.


Les nouvelles générations ne veulent plus travailler de manière isolée, souhaitent disposer de davantage de temps pour soigner leurs patients, aspirent à mieux coopérer entre eux, désirent mieux concilier activité professionnelle et vie privée.


À deux ans de la réalisation du plan Ma Santé 2022, et sur fond de grogne contre le projet de réforme des retraites, ces acteurs font face à plusieurs enjeux : la couverture médicale inégale du territoire, la transformation digitale lente mais incontournable et des services d’urgences qui implosent.


Ces profondes mutations ne facilitent pas le positionnement des offres pour les opérateurs d’autant que ces professionnels constituent des catégories hétérogènes, définies par le code de la santé publique (professions libérales, paramédicales, pharmacie, biologistes, ...).


* Quelles sont les caractéristiques et contraintes spécifiques à ce segment ?

* Comment utiliser les moments-clés propres à ces professions pour un accompagnement adapté ?

* Dans quelle mesure la digitalisation peut-elle influencer les besoins actuels et à venir ?

* Quelles attentes les professionnels ont ils pour la transmission de leur cabinet ?

Contenu de l'étude, timing et budget, info@groupe-jasmin.com

 

05 56 40 00 44

15 Rue Léon Blum 33150 Cenon, France

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© Jasmin | tous droits réservés