• Jasmin

Comment les Français accueillent ils le paiement instantané ?


A l'heure des comptes entre amis mais aussi pour régler des sommes dues à ses connaissances, le chèque et les espèces sont encore aujourd'hui monnaie courante.


Ils sont toutefois remis en question par des solutions plus modernes comme l'instant payment par exemple.


Développées à grand renfort marketing par les GAFA ou les établissements financiers, elles ont évangélisé en quelques années une partie des consommateurs, souvent jeunes, friands d'internet mobile, en facilitant leurs transactions avec les commerçants, tout cela au travers d'une expérience de paiement fluide et renouvelée.


Plus besoin de chéquier, d'IBAN ou de liquide, un simple numéro de téléphone permet de partager une addition, participer à un cadeau de groupe, régler un achat d'occasion, payer un service à domicile, ... Il devient ainsi la clé et la solution temps réel pour un paiement efficace et immédiat, souvent sans frais.


Initiée par la Banque Centrale Européenne, la révolution du paiement instantané aura des impacts certains sur la circulation des chèques ou du cash, réduisant par là même les coûts et les risques pour les établissements financiers. Il aura également des incidences sur l’utilisation de la carte bancaire qui est aujourd'hui le moyen de paiement préféré des Français.


Si de nombreuses situations de la vie quotidienne pourraient profiter de cette technologie (prêt instantané en magasin, envoi de fonds en urgence ...), les aspects liés à la sécurité des transactions mais aussi la confidentialité du paiement mobile en magasin invite à la prudence quant à la réussite du paiement instantané hors le champ des particuliers.


* Comment les offres de paiement instantané sont elles aujourd'hui perçues par les consommateurs particuliers ?

* Qui sont les acteurs les plus en avance sur la thématique ?

* Quelles sont les prochaines étapes de développement et les solutions les plus prometteuses ?


Contenu de l'étude, timing et budget, info@groupe-jasmin.com