• Jasmin

Assurer les nouvelles mobilités

Mis à jour : avr. 11


Voiture électrique, gyropode, trottinette, hoverboard, e-bike, …


La mobilité, longtemps dominée par l’utilisation des véhicules thermiques, connaît une véritable transformation depuis quelques années et semble trouver un nouveau souffle grâce à l’électrique.


Le diesel, plébiscité pendant près de 20 ans en France grâce à une politique fiscale avantageuse, est désormais le mouton noir, la faute à une législation plus contraignante en matière d'entretien et bien sûr au DieselGate avec les tricheries des constructeurs automobiles quant à l’émission réelle de ce type de moteur.


Cela a certes contribué à rééquilibrer le parc automobile pour les véhicules récents mais force est de constater que les véhicules à essence séduisent également moins, la faute à des prix d'achat qui augmentent dans un contexte de pouvoir d'achat contraint et des tarifs à la pompe psychologiquement dissuasifs.


Les considérations écologiques amplifient le phénomène avec des consommateurs, particulièrement les jeunes, qui cherchent à réduire au minimum leur empreinte environnementale.


Au-delà du développement de véhicules permettant de réduire l’impact carbone sur de longs trajets, bon nombre de personnes souhaitent aujourd’hui agir avec des solutions innovantes pour la micro mobilité du quotidien.


Les NVEI, ou Nouveaux Véhicules Électriques Individuels, allient à la fois le ludique et le pratique, l'économie et le respect de l'environnement. Ayant déjà séduit 3% de la population française, ils se déclinent en une panoplie très complète qui répond aujourd’hui aux différents besoins des utilisateurs.


Hors l’impatience manifestée par les collectivités pour mieux encadrer ces mobilités d'un nouveau genre, leur essor pose question principalement en termes d’assurance compte tenu du vide juridique qui entoure ces nouveaux usages et alors que les accidents sont de plus en plus nombreux.


Quel type d’assurance privilégier pour un gyropode ? Quels services doivent être proposés dans le contrat ? Quelle tarification ? Quels risques cela représente-t-il ? Autant de questions passionnantes pour un avenir déjà présent.


Les acteurs, historiques comme nouveaux entrants, tentent malgré tout de proposer des solutions plus ou moins adaptées aux besoins et usages. Legalstart.fr s’est par exemple associée à l’AssurTech Luko pour lancer une assurance tous risques couvrant les salariés se déplaçant en trottinette électrique. Ces derniers sont protégés en cas d’accident mais également en cas de vol ou de dégradation, avec une tarification débutant à 9 Euros par mois.


* Quels sont les acteurs présents sur cette nouvelle mobilité ?

* Comment assurer ces nouveaux modes de déplacement ?

* Quel futur pour cette mobilité ?

* Quelles sont les attentes des consommateurs vis-à-vis des assureurs ?


Contenu de l'étude, timing et budget, info@groupe-jasmin.com

15 Rue Léon Blum 33150 Cenon, France

05 56 40 00 44

© Jasmin | tous droits réservés, y compris traduction