• Jasmin

Les GAFA, propriétaires de vos clients ?


01/06/2030, vous vous connectez à Amazon avec votre ado de 15 ans car il a besoin d'un compte bancaire et d'une carte de paiement.


Authentifié biométriquement depuis que les codes jugés peu fiables ont été bannis par les autorités anti fraude, vous choisissez la catégorie Banque pour déterminer l’offre la plus adaptée aux besoins de votre progéniture : avec ou sans agence, conseiller attitré ou non, cotisation annuelle, services additionnels…


Le géant du net vous permet de comparer en totale fluidité et transparence les différentes propositions du moment.


Vous payez via Amazon Pay le montant demandé pour valider l’achat de votre nouveau compte bancaire et votre enfant dispose dès à présent de sa carte dématérialisée utilisable chez tous les commerçants et e-commerçants.


Ce scénario d'anticipation, utopique ou catastrophiste selon les points de vue, se concrétise pourtant un peu plus vite chaque jour tant les GAFA poussent les feux pour conquérir les paiements et les finances des particuliers.


Les obligations réglementaires et techniques freinent leurs ardeurs mais nous avons pour beaucoup en tête les annonces de lancement prochain d’une Apple Bank ou d’une Amazon Insurance,


Aux yeux des consommateurs, les géants du net sont parfaitement légitimes à l’endroit même où ils excellent, à savoir entre l’acheteur et le vendeur.


Les tests grandeur nature menés par exemple en Italie par Amazon pour une offre Location Longue Durée sur une Fiat 500 montrent que la révolution est possible.


Ces spécialistes de l’expérience client ont déjà un pied dans le secteur financier, notamment dans le domaine du paiement où les quatre acteurs principaux possèdent leur propre solution : Google Pay, Apple Pay, Amazon Pay et l’application Messenger de Facebook.


Les messageries instantanées prennent elles aussi de plus en plus de place dans le quotidien des utilisateurs de smartphone et les acteurs historiques y sont tous présents pour leurs interactions avec les clients. Seul hic, elles ont été développées et appartiennent aux GAFA, Facebook et Apple en tête...


Enfin, elles récupèrent chaque année des milliards de données et investissent massivement pour les analyser avec davantage de granularité. La diversité et la manne d’informations dont ils disposent leur donnent une longueur d'avance pour prédire les attentes des individus, avant même que ces derniers n’en ressentent parfois le besoin, multipliant ainsi les chances de conversion.


Les acteurs bancaires et assurantiels ont investi des sommes colossales à leur niveau depuis 5 ans, pour adapter leurs dispositifs et gagner en efficacité avec les clients.


Les parcours ont été repensés et certains ont changé de posture à l'image des banques singapouriennes qui reprennent les codes qui ont fait le succès des GAFA : une solution pensée avant tout pour le consommateur, avec une expérience client des plus simples et des plus intuitives.


* Où les GAFA en sont-ils réellement dans les différents domaines de la BFA ?

* Quelles sont les stratégies contre feu efficaces mises en oeuvre par les acteurs historiques ?

* Les géants du net sont ils crédibles aux yeux des consommateurs pour leurs besoins de banque | finance | assurance ?


Intéressé ? Par le contenu ? Le tarif ?...

55 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout