• Jasmin

La Protection Juridique face aux nouveaux risques


Le développement du marché de la protection juridique était programmé !

Il est au rendez-vous avec des offres non inclusives mais qui doivent s’adapter aux nouvelles tendances sociétales : cybercriminalité, évolution des cellules familiales, e-santé … sans oublier les risques historiques type « bornage/voisinage/mitoyenneté ».

On ne dénombre pas moins de 7,7 millions de sinistres annuels depuis près de 10 ans et c'est plus d’1 Français sur 10 qui s’en trouve impacté chaque année.

Ces moments délicats à appréhender ont toujours fait l’objet d’une protection juridique dans le droit français contemporain.

Les incendies, les pertes d’exploitation ou encore les vols sont généralement indemnisés par les assurances non-vie (automobile, habitation, de responsabilité).

Nonobstant, en ce qui concerne les incidents de moindre gravité qui n’ont fait que s’accroître depuis l’arrivée d’Internet, la protection juridique n’est pas toujours garantie.

Les plaintes liées au cyber harcèlement, à l’usurpation d’identité ou encore à la fraude au moyen de paiement sont symptomatiques de la judiciarisation croissante des rapports humains.

Ainsi, la protection juridique dispose d’un terreau fertile pour prospérer et pourrait dédommager de nombreux français potentiellement confrontés à un litige sérieux à l’avenir.

Historiquement rattachées à des contrats d’assurance ou offertes dans le cadre d’un rachat de crédits, les offres de protection juridique sont aujourd’hui disponibles à la carte, dématérialisées, avec ou sans engagement.

De natures diverses, elles couvrent aussi bien les achats non conformes que les annulations de voyage, les différends personnels avec les administrations ainsi que les conflits professionnels et/ou familiaux.

Ces offres modulables donnent le droit à chaque souscripteur de bénéficier d’une compensation financière, mais aussi d’avoir recours à un professionnel du droit pour être renseigné et négocier devant les tribunaux.

De nos jours, l’heure est à la promotion de cet outil pour les acteurs du secteur banque - finance – assurance dans l’optique de fidéliser leur clientèle mais aussi de la sécuriser à l’instar des assurances perte d’emploi.

Les opérateurs financiers peuvent ainsi se poser non seulement comme les facilitateurs de l’accès au crédit mais aussi comme un offreur de garanties tout au long du parcours de vie client.

De nouveaux modèles marketing sont ainsi testés à des fins de satisfaction maximale du client et ce, malgré la hausse des sinistralités et le coût des moyens à mettre en œuvre pour répondre aux demandes d'accompagnement les plus lourdes.

* Qui sont les acteurs les plus dynamiques sur ce marché aux fondamentaux renouvelés ?

* Quel regard portent les consommateurs sur la démocratisation de la protection juridique ?

* Pour quelles raisons les clients souscrivent-ils à une offre de protection juridique ?

* Faut-il que ces offres soient adaptées aux moments de vie propres à chaque client ?

La Protection Juridique face aux nouveau
.
Download • 2.46MB



20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout