• Jasmin

Comment convaincre les jeunes actifs ?


A l'époque de la volatilité des clientèles et de la multi bancarisation, conquérir voire fidéliser s'avère une réelle gageure, a fortiori avec les jeunes actifs.


Âgés de 18 à 30 ans, ils sont depuis toujours une cible prioritaire pour les acteurs de la banque | finance | assurance.


Ils débutent souvent leur carrière de consommateur financier dans les établissements qu'ils ont connu via leurs parents mais le décalage reste fort entre leur ADN 100% mobile et le contenu des offres qui leur sont proposées.


Certes leurs comportements de consommation sont peu linéaires, ce qui complique la tâche des offreurs. Ces derniers ont toutefois revu leurs approches pour les attirer et les convaincre, avec davantage de modularité et de digital mais aussi des formules adaptées à leurs besoins comme à leurs situations de vie.


Les progrès liés à la souscription accélérée, la montée du self care sont autant de témoignages de la bonne volonté des opérateurs classiques. Ils rattrapent ainsi leur retard sur les acteurs alternatifs, biberonnés au digital, par nature davantage en osmose avec la cible.


Pour autant, les jeunes actifs sont les premiers à s'exprimer sur leur besoin d'accompagnement pour les aider à avancer dans l'aboutissement de leurs projets (immobilier, déménagement, études, véhicule, …).


Flexibilité maximale, digital oui mais ce n’est pas tout ; dans un contexte sociétal tendu et en pleine mutation, les jeunes actifs recherchent également à placer leur confiance dans un établissement connecté à leurs valeurs.


* Les offres actuelles répondent-elles aux besoins des jeunes actifs d’aujourd’hui ?

* Quels services pour les accompagner à l'entrée dans la vie active ?

* Comment s'adapter et réagir aux nouvelles concurrences ?

* Y a t'il des leviers à mobiliser en priorité pour fidéliser cette cible ?

Contenu de l'étude, timing et budget, info@groupe-jasmin.com