• Jasmin

Les nouvelles voies de l'assistance auto


Les marchés de l'assistance sont portés par des dynamiques globalement solides qui reposent en partie sur l'aspiration des consommateurs à une prise en charge maximale de leurs contraintes.


Cela s'exprime au travers de nouveaux marchés comme les assistants vocaux ou la conciergerie mais aussi par le recours au services d'assistance embarqués dans les divers contrats que peuvent souscrire les particuliers.

L'assistance automobile représente aujourd'hui un sinon le plus important des marchés de l'assistance. Elle vit au diapason des rapports qu'entretiennent les consommateurs avec leur auto et la mobilité en général.

Les constructeurs ont ainsi développé ces dernières années des voitures plus équipées que jamais, les rendant plus sûres, plus confortables, plus écologiques, plus communicantes mais aussi plus coûteuses.

Si tout le monde connait désormais le Ok Google de l'assistant vocal du géant éponyme, les constructeurs automobiles ne sont pas en reste, citons par exemple Hey Mercedes ou Okay Laura du constructeur tchèque Skoda, un service d’intelligence artificielle réagissant à la voix et capable de comprendre et parler six langues nationales plus quelques dialectes locaux.

Laura se contente pour l'heure de fonctions de base comme la gestion de la navigation ou bien encore la retranscription d’un message oral en message écrit mais les développeurs visent à accompagner le conducteur pour tout ce qui touche à la vie de son véhicule et notamment lors de la gestion des sinistres.

Les assisteurs ont su s’adapter. Ils ambitionnent de figurer au cœur d’une expérience client réussie et d'en être le principal vecteur. Il ne s’agit plus aujourd’hui d’agir dans une situation d’urgence mais d’accompagner le conducteur grâce à une multitude de services accessibles J7 et H24. La téléassistance a ainsi pu voir le jour grâce au développement des objets intelligents et connectés.

Le spectre des acteurs du marché mondial de l’assistance est très large … Des leaders historiques aux derniers nés de la profession, des compagnies d'assistance traditionnelles (Inter Mutuelles assistance ou Europ assistance) aux acteurs moins conventionnels (Oxy Assistance ou Coris Assistance) en passant par les constructeurs automobiles, les acteurs sont multiples.

* Comment s'adapter aux nouvelles donnes sociétales et technologiques ?

* Comment transformer l’assistance en levier clé de fidélisation ?

* Comment innover et construire des offres en lien avec les évolutions consommatoires ?

* Quels sont les partenariats à prioriser dans le domaine de la mobilité ?


Contenu de l'étude, timing et budget, info@groupe-jasmin.com

108 vues