• Jasmin

Nouvel horizon pour les agrégateurs


Avec 5 millions d’utilisateurs, les applications de gestion budgétaire (Bankin’, Linxo, Fiduceo, Budget Insight, …) ont su s’imposer sur le marché de l’agrégation en France.


Elles continuent de séduire de nouveaux consommateurs grâce à leur ergonomie et leur simplicité d’usage !


Conçues avant tout comme un outil d’aide au pilotage des finances personnelles, elles facilitent la vie des clients multibancarisés pour une vue globale de l’ensemble de leurs comptes, souvent dispersés dans des entités différentes.


Les fintechs ont bien cerné les enjeux d’offrir aux utilisateurs une interface sur laquelle il leur est possible de centraliser l’ensemble de leurs informations financières (comptes, épargne, …), sans passer par l’une ou l’autre banque, facilitant de cette manière le suivi au quotidien.


Elles se sont trouvées parfaitement positionnées avec la DSP2 qui a obligé les établissements à transmettre les données liées aux transactions de leurs clients via des API et leur a permis de se connecter en toute conformité aux transactions bancaires comme d'initier des virements sur des comptes externes grâce à la technique dite du web scrapping.


Au moment où les consommateurs expriment le besoin d'outils performants pour gérer efficacement budget et dépenses, ces interfaces mobiles ont également un rôle à jouer dans l'éducation financière des Français, à l’instar des services de coaching mis à disposition par exemple par Bankin’ (suivi dans nos  observatoires crédit et innovation).


Ces agrégateurs proposent déjà un service dans lequel il est possible de catégoriser les dépenses par poste (crédits, transport, logement…), d'effectuer des virements entre comptes, d’évaluer son solde en fin de mois mais aussi de prévenir toute situation susceptible d'occasionner un dépassement de découvert …


Face à l’essor des agrégateurs, les banques ont réagi mais beaucoup adoptent des comportements mimétiques, proposant à leurs clients leurs propres services de planification budgétaire directement reliés à leurs applis mobiles.


* Comment repositionner l’offre des banques pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs ?

* Quels sont les atouts des fintechs et néo banques aujourd’hui ?

* Les services de coaching financier sont elles la voie pour les agrégateurs ?

* Quelles opportunités pour les acteurs du financement et ceux de l'assurance ?


Contenu de l'étude, timing et budget, info@groupe-jasmin.com

 

05 56 40 00 44

15 Rue Léon Blum 33150 Cenon, France

  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

© Jasmin | tous droits réservés