• Jasmin

Ma vie par abonnement



A l'ère du digital, l'abonnement serait-il en passe de devenir la prochaine formule magique de vente à l'ère du digital pour les acteurs financiers ?


Le besoin de mensualiser les dépenses, le prélèvement à la source (et les nouveaux réflexes à acquérir), la posture volontariste des consommateurs pour plus de maîtrise budgétaire, sont autant de moteurs qui expliquent combien l'abonnement devient une thématique clé à prendre en compte pour les prochaines années.


A l’heure où la fidélisation et l'expérience client sont des sujets majeurs de transformation des offres comme des organisations, les évolutions sociétales permettent à l'abonnement de tirer son épingle du jeu.


Il était auparavant décrié pour ses formules engageantes, il a su évoluer vers un modèle davantage synonyme de liberté et de flexibilité. Il apparaît ainsi comme un concurrent sérieux à la location par exemple puisqu'il offre une certaine facilité pour stopper la prestation et qu'il n'y a pas de versement initial.


Cela fonctionne puisqu'on peut consommer aujourd'hui via abonnement dans de nombreux domaines (Utilities, Hygiène | Beauté, Divertissement, Loisirs, Mode, Mobilité,... ).


Le secteur de la finance n'est pas en reste avec de nombreux opérateurs actifs sur cette thématique comme Porsche par exemple dans l'automobile, Lovys dans l'assurance ou encore Gocardless dans les moyens de paiement.


Les banquiers et assureurs ont tout à gagner de s’inspirer de ce modèle, pour apporter de la souplesse au consommateur (packages modulables) et également renforcer l'engagement de ce dernier auprès de la marque.


* Le modèle forfaitaire a-t-il sa place entre crédit et location ? Représente-t-il une réelle alternative pour le consommateur ?

* En termes de communication, comment intégrer la notion d’abonnement ? Quelles implications pour les clients ? Une nouvelle voie pour fidéliser ?

* Quels sont les impacts de ce modèle économique pour les assureurs et les acteurs financiers ? Quelles sont les opportunités de demain ? * En France, quel potentiel pour des services financiers basés sur l’abonnement ?

Contenu de l'étude, timing et budget, info@groupe-jasmin.com